La chirurgie du sein

Ablation de la tumeur

Il s’agit d’une chirurgie qui conserve le sein. Le chirurgien intervient uniquement pour retirer la tumeur, la plupart du temps par une cicatrice autour de l’aréole ou directe sur le sein.

Elle nécessite la plupart du temps un « repérage de la tumeur » au cours d’une échographie réalisée le matin de l’intervention. Il s’agit d’une chirurgie adaptée aux petites tumeurs. Le chirurgien réalisera dans le même temps opératoire l’ablation du ganglion sentinelle.

L’intervention se déroule dans la plupart des cas en chirurgie ambulatoire.

Ablation du sein

Malheureusement dans certains cas précis, le chirurgien ne pourra pas préserver le sein. Il pratiquera alors une mastectomie totale.

Ce geste ne préserve pas l’aréole et le mamelon. Ce geste sera également complété par un prélèvement des ganglions (soit sentinelle, soit curage axillaire en fonction des situations). Une attention toute particulière sera faite aux patientes devant subir cette intervention chirurgicale (accompagnement psychologique, infirmière d’annonce).

Une approche chirurgicale innovante : l’Oncoplastie

Depuis quelques années ont émergées les techniques de chirurgie oncoplastiques.

Elles permettent de répondre à une double exigence :

  • L’exigence carcinologique : retirer largement la tumeur.
  • L’exigence esthétique : appliquer les techniques de chirurgie esthétique à la prise en charge du cancer du sein.

Toutes les patientes ne peuvent pas bénéficier de ces techniques chirurgicales ; la décision sera prise en fonction de la patiente, de la tumeur et du chirurgien.